• Slide 5
  • Slide 4
  • Slide 3
  • Slide 2
  • Slide 1

Le mot du président

LA LETTRE DU PRESIDENT

Chères Consœurs, Chers confrères, chers amis hôteliers, cafetiers, restaurateurs, discothécaires,…

                                                                                             

Pourquoi adhérer à l’UMIH, chaque année, Vous comme Moi, on se pose en bon gestionnaire l’intérêt de notre adhésion.

Notre, votre adhésion à notre, Votre syndicat professionnel l’UMIH c’est bien sur bénéficier :

 

Aujourd’hui :

  • De réduction SACEM
  • D’une assistance technique et d’une protection juridique spécialisée en CHRD en cas de soucis (prudhommes, bail commercial, contrôles administratifs….)
  • D’un mensuel professionnel des news de notre secteur

Demain :

 

A partir de mars/avril 2017, pour vous et vos salariés, de tous les avantages que nous aurions si nous avions un grand comité d’entreprise. 

C’est chose presque faite,  grâce à la création d’UMIH DIRECT, qui courant 2017 nous fera bénéficier d’avantages tarifaires forts sur tous les spectacles, les voyages, les achats en tout genre…

On regroupe les plus de 200.000 salariés des adhérents de l’UMIH pour nous procurer…quelques avantages.

On en reparle courant 2017.

 

Mais Adhérer c’est surtout se regrouper pour défendre nos, vos  intérêts professionnels dans un monde qui bouge très vite et surtout face à une administration qui trop souvent oublie que nous sommes des entreprises fragiles et nous accable de règlements et de procédures couteuses et souvent inutiles.

 

On l’a vu à la suite de la tragédie du cuba libre où après avoir été absent, l’administration  comme pour s’exonérer de ses négligences fait œuvre d’excès de zèle, blesse ou plus grave peut tuer économiquement des établissements sans leur donner le temps de l’adaptation…

 

 

lire la suite

Actualités

  • Les Diners Des Amis de l’Umih
      Se rencontrer entre professionnels du même secteur, échanger, débattre, ne pas rester isolé et défendre nos intérêts communs face au pouvoirs publics, telle est la vocation du diner des Amis de l’UMIH.               
  • Dieppe : la réaction à la hausse de la taxe hôtelière
    L’assemblée nationale a adopté cette semaine un amendement déposé par la députée socialiste Sandrine Mazetier.   Ils prévoit à partir de septembre un tarif de taxe de séjour  pouvant s’élever jusqu’à 8 euros par nuitée (au lieu d’1,50 euro). Cette hausse serait proportionnelle au classement de l’hôtel ou de la résidence hôtelière. C’est la commune qui en fixe le prix.Un autre amendement prévoit(...)